facebook instagram pinterest search twitter youtube whatsapp linkedin thumbup
afaibleintensité

L’entraînement à faible intensité : essayez cette séance chez vous

Retour en arrière. Il y a un an, nous étions tous confinés chez nous. Difficile d’aller à la salle de sport ou même de courir dans un temps illimité. Vous avez surement dû adapter votre entraînement chez vous et vous avez peut-être découvert l’entraînement à faible intensité cardiaque.

Bandes élastiques, petites haltères… vous avez peut-être utilisé ce genre d’objets pour votre entraînement en force. Mais qu’avez-vous fait pour les entraînements de cardio ? Vous aviez peut-être un ensemble de bandes élastiques ou d’autres objets de ce genre. Ils donc devenus votre outil d’entraînement en force. Mais qu’en est-il du cardio ?

Armez-vous de votre Polar et commencé à expérimenter des exercices de renforcement sans charge mais aussi à trouver une façon de faire travailler votre cardio sans mettre beaucoup d’intensité.

Ce type de cardio porte le nom de « cardio à l’état d’équilibre » ou « entraînement de zone 2 », et c’est l’intensité d’exercice la plus efficace pour développer la forme aérobique – nous en dirons plus dans un instant.

Pourrait-il être fait sur place avec des exercices de poids corporel ?

En utilisant les données de fréquence cardiaque en temps réel, vous vous rendrez compte rapidement que certains exercices comme les burpees étaient définitivement à proscrire. Les fentes sautées ne sont pas un bon exercice non plus. Ces exercices à fort impact augmenteraient la fréquence cardiaque et ne pourraient pas être maintenus très longtemps.

Une multitude d’exercices de poids corporel à faible impact fonctionnaient parfaitement, tels que les sauts d’obstacles et les montées de genoux.

L’entraînement à basse intensité est né !

Cette nouvelle forme de cardio a été développée en utilisant des données de fréquence cardiaque. Comme le dit Polar, #MeasureEveryMove si vous voulez que l’entraînement soit le plus efficace possible.

Nous allons vous montrer exactement comment vous pouvez utiliser les données de fréquence cardiaque pour surveiller un entraînement anti-HIIT et maintenir votre fréquence cardiaque à un niveau pas trop élevé. Mais d’abord, examinons les avantages des entraînements à faible intensité cardiaque.

AVANTAGES DE L’ENTRAÎNEMENT À FAIBLE FRÉQUENCE CARDIAQUE

Le cardio à faible intensité est la base d’un entraînement cardio efficace. #Fait. Les athlètes élites d’endurance passent plus de 80 % de leur temps d’entraînement à une intensité de zone 2. Nous, simples sportifs, devrions aborder le cardio de la même manière. Les développements du système aérobie qui découlent de ce type d’entraînement sont stupéfiants et entraînent une multitude d’avantages physiologiques, tels que :

Santé métabolique

Le système aérobie produit la grande majorité de nos besoins énergétiques pour soutenir la vie et l’activité physique. Un métabolisme sain améliore la qualité de vie et réduit considérablement la morbidité.

Endurance

Avec un système aérobie amélioré, nous produisons de l’énergie de manière plus efficace. Cela signifie que nous pouvons nous entraîner plus dur plus longtemps et avoir une meilleure endurance tout au long de la journée.

Récupération plus rapide

Dormez mieux, réveillez-vous plus frais, récupérez plus rapidement de vos entraînements, dites adieu à l’épuisement !

Brulez des graisses

Le cardio à faible intensité est appelé la « zone de combustion des graisses » pour une raison. À cette intensité, la graisse est la source de carburant prédominante, et à long terme, cet entraînement vous rend moins susceptible de stocker de la graisse en améliorant la répartition du carburant.

Utilisez la fréquence cardiaque

Récapitulatif rapide : l’objectif de l’anti-HIIT est de maintenir la fréquence cardiaque basse – environ 70 % de votre fréquence cardiaque maximale est idéale (zone élevée 3, zone basse 2). Donc, la première chose que vous devez faire est de déterminer quel est votre valeur, car cela devient votre objectif à maintenir pendant l’entraînement. Heureusement, c’est facile avec le calculateur de fréquence cardiaque maximale de Polar.

Maintenant, vous êtes prêts à partir !

Nous allons maintenant vous présenter un entraînement anti-HIIT que vous pouvez essayer avec des instructions pour ajuster votre intensité afin de maintenir la fréquence cardiaque à votre valeur fixée.

ENTRAÎNEMENT À FAIBLE FRÉQUENCE CARDIAQUE

  • Montée de genoux : 20-30 secondes.
  • Repos : 0-10 secondes.
  • Jumping Jacks: 20-30 seconds.
  • Repos : 0-10 secondes.
  • Mountain Climbers : 20-30 seconds.
  • Repos : 0-10 seconds.
  • Répétez les étapes ci-dessus pendant 20 à 40 minutes.

Guide des zones

  • Appuyez sur Démarrer sur votre montre-bracelet. On utilise la Polar Ignite 2 sur les photos ci-dessus !
  • Lorsque vous démarrez l’entraînement, il faudra un peu de temps pour que votre fréquence cardiaque monte jusqu’à la zone cible – ce n’est pas grave. Commencez par ne pas vous reposer entre les exercices pour que votre fréquence cardiaque augmente plus rapidement.
  • Une fois que vous avez commencé l’entraînement quelques minutes, jetez un coup d’œil à votre montre et ajustez le temps pendant lequel vous effectuez chaque exercice et les intervalles de repos en fonction de votre fréquence cardiaque. Si votre rythme cardiaque monte trop haut, réduisez le temps de travail et augmentez le reste. S’il est trop bas, augmentez le temps de travail et réduisez le reste. Vous trouverez bientôt un rythme qui vous convient.
  • Enfin, essayez de ne respirer que par le nez. La respiration nasale seule est un moyen beaucoup plus efficace de respirer et apportera plus d’oxygène à votre corps. Vous développerez votre forme aérobique beaucoup plus rapidement en respirant de cette façon.

Note finale

Nous espérons que vous allez apprécier cet entraînement à faible intensité. En surveillant votre fréquence cardiaque, vous pouvez rapidement personnaliser la séance en fonction de votre niveau de forme physique et l’ajuster en permanence à mesure que votre forme physique s’améliore. Votre entraînement sera très efficace et vous deviendrez de plus en plus en forme.

Vous avez apprécié cet article ? Faites-en profiter vos proches !

Les informations contenues dans les articles publiés sur le blog Polar ne peuvent en aucun cas remplacer les conseils personnalisés de professionnels de la santé. Veuillez consulter votre médecin avant de commencer tout nouveau programme de remise en forme.

Ne manquez pas la dernière actu ! Inscrivez-vous à notre newsletter pour rester au top de l'info.