Vous voulez que les enfants canadiens soient plus actifs?

Thursday, Septembre 17, 2009


Vous voulez que les enfants canadiens soient plus actifs? C’est une question de cœur.



-Une école de Hamilton démontre qu’il est possible d’améliorer la condition physique de façon spectaculaire à l’aide de cardiomètres-



Lachine, Québec, 19 mai 2009 – Imaginez si les enfants n’essayaient pas de se sortir de leur cours d’éducation physique, mais se préoccupaient plutôt de ce qu’ils peuvent en retirer. L’inactivité grandissante des enfants canadiens constitue une des causes majeures de l’obésité infantile*, il devient donc plus important que jamais d’inciter les enfants à bouger. Mais comment les motiver à se lever du divan? Comme l’a démontré un extraordinaire éducateur physique avec sa classe, c’est une affaire de cœur. 



Mark Verbeek, ex-joueur de la LCF et instituteur à l’école élémentaire Gatestone de Hamilton en Ontario, a instauré un programme d’éducation physique qui a engendré une participation accrue des élèves, un taux de présence plus élevé et une plus grande participation aux sports parascolaires. Son programme se centre sur la motivation des élèves en les amenant à comprendre leur corps et leur potentiel, particulièrement par la surveillance de leur fréquence cardiaque.



 « L’utilisation du cardiomètre nivelle le jeu pour les élèves parce qu’on évalue leur performance individuelle plutôt que leur rang au sein du groupe » déclare Mark Verbeek, instructeur/coordonnateur d’éducation physique et de bien-être à l’école élémentaire Gatestone. « Les cardiomètres motivent mes élèves à performer au maximum de leurs capacités et les gardent centrés sur la réussite. » 



Verbeek a constaté que ce nouveau programme a éliminé un des plus grands obstacles à la participation au cours de gymnastique – le sentiment que les élèves physiquement moyens ou sous la moyenne ne peuvent pas bien réussir par comparaison aux athlètes naturellement doués. En créant un programme axé sur la performance individuelle, on a démontré à chaque élève qu’il a du potentiel, qu’il peut s’améliorer et qu’il peut se donner et atteindre des objectifs de forme physique.



 « Les résultats ont été renversants » de dire Verbeek. « J’incite fortement toutes les écoles du Canada à adopter ce système si la santé et le bien-être des élèves sont une préoccupation réelle. » 



Les cardiomètres aident Verbeek à établir le niveau de forme des élèves et ensuite à fixer des objectifs de performance atteignables destinés à les motiver à participer aux activités scolaires. Un cardiomètre est un récepteur, porté comme une montre-bracelet, qui accepte les signaux sans fil d’un émetteur confortable porté autour à la poitrine. La fréquence cardiaque est la mesure la plus précise du niveau d’intensité ou d’effort d’une personne. Chaque personne a une zone de fréquence cardiaque optimale pour l’exercice selon son âge, son sexe et son style de vie. 



En collaboration avec la commission scolaire Hamilton-Wentworth, son personnel, les parents et la communauté, Verbeek a préparé un programme pour inciter, motiver et promouvoir un mode de vie saine et active auprès de ses élèves. Son programme insiste sur l’importance de la condition physique pour l’ensemble de l’éducation et met les élèves au défi d’être en meilleure santé par l’intégration de la technologie des cardiomètres Polar et des outils d’évaluation de la forme dans son cours d’éducation physique.  



Selon Verbeek, « Le programme fonctionne pour trois raisons. D’abord, il attache une valeur à la performance physique individuelle; ensuite, il suit les progrès physiques des élèves et troisièmement, il demande la participation des élèves, du personnel, des parents et de la communauté – une démarche véritablement intégrale conçue pour créer et entretenir de saines habitudes, non seulement chez les élèves, mais aussi chez toutes les personnes concernées. » 



Selon l’Institut canadien de la recherche sur la condition physique et le mode de vie, trois enfants et adolescents canadiens sur cinq (de 5 à 17 ans) ne sont pas assez actifs pour une croissance et un développement optimums et au-delà de 80 % des élèves passent moins d’une heure par jour à l’activité physique à l’école.** 



« Polar aide les éducateurs physiques à aborder l’important problème de l’inactivité des enfants en fournissant un outil de mesure des niveaux d’effort », de dire Brigitte Boucher-Sills, directrice de la commercialisation chez Polar Electro Canada. « Mark Verbeek a fait un travail remarquable à Gatestone et son programme s’étend maintenant à d’autres écoles de Hamilton-Wentworth. Chez Polar nous avons les ressources et le savoir-faire pour mettre en œuvre ce programme dans d’autres systèmes scolaires au Canada. Nous invitons les éducateurs physiques et les commissions scolaires à prendre contact avec nous pour discuter de comment ils peuvent aider à améliorer la condition physique de leurs élèves. » 



Au sujet des cardiomètres de série E de Polar Electro Canada



Les cardiomètres de série E de Polar sont assez simples pour utilisation avec des enfants et assez sophistiqués pour recueillir des données déterminantes sur l’exercice. Conçus spécifiquement pour l’éducation physique à l’aide de multiples commentaires d’éducateurs physiques, les cardiomètres de série E permettent aux enseignants d’évaluer objectivement la performance de leurs élèves et de leurs classes, tout en motivant les élèves en toute sécurité à l’aide de rétroaction instantanée quotidienne. Les cardiomètres donnent aux enseignants un moyen fiable de s’assurer que les élèves s’entraînent à la bonne intensité, car ils enregistrent le temps passé dans la zone de fréquence cardiaque cible. Incorporer les cardiomètres aux programmes d’éducation physique permet aux éducateurs de faire participer tous les élèves sans égard à leur habileté athlétique.



L’offre de technologie Polar inclut une évaluation de santé « TriFIT » qui permet aux enseignants d’évaluer complètement la santé et la forme physique des individus et des groupes d’élèves. Les enseignants ont aussi accès au logiciel « PE Manager », un outil complet de collecte de données et de notation conçu spécifiquement pour l’éducation physique.



 À propos de Polar Electro Canada



Polar Electro Canada offre des solutions de technologie personnelle novatrices qui aident à améliorer la qualité de vie des gens par le biais de l’activité physique. Établie à Lachine au Québec, Polar Electro Canada est une filiale à cent pour cent de la finlandaise Polar Electro Oy qui inventa le premier cardiomètre sans fil avec la précision d’un ECG, sous le nom de Polar en 1977, comme outil d’entraînement pour l’équipe nationale de ski nordique de Finlande. 



*International Journal of Obesity : http://www.nature.com/ijo/journal/v27/n9/full/0802376a.html  



**Guide d’activité physique canadien : Guide d'activité physique canadien pour les enfants



Agence de la santé publique du Canadahttp://www.phac-aspc.gc.ca/hp-ps/hl-mvs/pag-gap/index-fra.php 



Pour plus amples renseignements : Jennifer Meneses ou Carolyn Abbass



Paradigm



Public Relations:416-203-2223



jmeneses@paradigmpr.ca ou cabbass@paradigmpr.ca