check tag wrench cart

Les zones de fréquence cardiaque

La plage entre 50 % et 100 % de votre fréquence cardiaque maximale est divisée en cinq zones de fréquence cardiaque. En maintenant une fréquence cardiaque dans une zone spécifique, vous pouvez facilement contrôler le niveau d'intensité de votre entraînement. Chaque zone de fréquence cardiaque permet de retirer des bénéfices particuliers, et la compréhension de ces bénéfices vous permettra d'atteindre les effets recherchés lors de vos entraînements.

Zones de fréquence cardiaque

Comme la fréquence cardiaque au repos et la fréquence cardiaque maximale, les limites des zones de fréquence cardiaque sont individuelles. Ainsi, elles sont généralement définies comme des pourcentages de la fréquence cardiaque maximale.

Zone de fréquence cardiaque 1 – Très faible : ‎50 à 60 % de la FC maximale

S'entraîner en zone 1 améliore l'état de santé général et permet de récupérer d'entraînements plus exigeants.

Et alors, c'est comment ?

Ces entraînements sont faciles. Ils pourraient même durer des heures.

Zone de fréquence cardiaque 2 – Faible : ‎60 à 70 % de la FC maximale

S'entraîner en zone 2 développe l'endurance générale : cela améliore l'aptitude du corps à utiliser les graisses comme une source d'énergie ou, autrement dit, à brûler des graisses.

Et alors, c'est comment ?

Ces entraînements sont également faciles et aisés. Ils pourraient même durer des heures.

Zone de fréquence cardiaque 3 – Modéré : ‎70 à 80 % de la FC maximale

S'entraîner en zone 3 améliore la capacité aérobie. Dans cette zone, le lactate commence à s'accumuler dans votre système sanguin, mais votre corps peut le réutiliser comme source d'énergie. Cela n'a pas de mauvaises répercussions sur vos performances.

Et alors, c'est comment ?

On respire plus profondément et on ressent un effort modéré.

Zone de fréquence cardiaque 4 – Difficile : ‎80 à 90 % de la FC maximale

S'entraîner en zone 4 améliore l'endurance de vitesse, et le corps améliore sa capacité à utiliser les glucides comme source d'énergie. Cela améliore également la capacité de votre corps à résister aux niveaux de lactate dans le sang plus élevés.

Et alors, c'est comment ?

On ressent de la fatigue dans ses muscles et on respire fortement.

Zone de fréquence cardiaque 5 – Très difficile : ‎90 à 100 % de la FC maximale

S'entraîner en zone 5 améliore les performances maximales. Une grande quantité de lactate s'accumule, et il n'est pas possible de s'entraîner longtemps.

Et alors, c'est comment ?

C'est épuisant tant au niveau de la respiration que des muscles.

Zones de fréquence cardiaque dans les différents sports

Les zones de fréquence cardiaque varient légèrement selon le sport. Par exemple, prenons le cyclisme et la course à pied à un même niveau d'intensité : la fréquence cardiaque du cycliste est de cinq à dix battements plus faible que celle du coureur. En effet, les cyclistes n'ont pas besoin de supporter le poids de leur corps, et leurs muscles peuvent utiliser la plupart de l'oxygène disponible pour avancer. De plus, le cyclisme sollicite moins de groupes musculaires. La fréquence cardiaque des nageurs est encore plus faible, soit en général inférieure d'environ cinq battements à celle des cyclistes.

Change region

If your country/region is not listed on this page, please find your local contact details, retailers and stores and service points on our global site.