facebook instagram pinterest search twitter youtube whatsapp linkedin thumbup
coaching_project_alexis_berg

Coaching Project : Rencontre avec les candidats du Marathon du Mont Blanc

Rencontre avec Marine Noret et Alexis Berg qui ont intégrés le Coaching Project avec Polar et qui seront présents sur le Marathon du Mont Blanc en juin prochain.

Pourriez-vous vous présenter en 2 lignes?

Marine Noret: Je vis à Annecy en Haute-Savoie, je suis pratiquante passionnée de trail et de cyclisme. Ce qui m’anime, c’est d’aller régulièrement en montagne, seule ou entourée et de me sentir libre et vivante. 

Alexis Berg: J’ai 34 ans. Je réalise des documentaires, j’édite des livres, mais je suis surtout photographe. Depuis environ sept ans, je me suis spécialisé dans le sport outdoor, notamment la photo de trail. C’est une chance que je mesure, un métier d’indépendance, de voyage et de nature. 

Quelle expérience as-tu en trail ou sport d’endurance ?

Marine Noret: Je suis encore toute jeune dans le trail, j’ai pendant longtemps fait de l’athlétisme sur piste (pendant toute mon adolescence) puis de la course sur route, plus spécifiquement des 10km jusqu’au marathon en 2018 et 2019. J’ai toujours aimé aller en montagne, pour de longues randonnées, ou pour grimper des cols à vélo. J’ai toujours plus ou moins toujours fait des sports d’endurance, c’est ce que je préfère. Plus le temps passe et plus je me sens à l’aise.



Alexis Berg: Comme photographe, réalisateur et auteur de plusieurs livres sur le trail et les ultras, je crois avoir une bonne connaissance de ce sport, sous l’angle de l’observateur. J’ai été le témoin de tant de courses, j’ai rencontré et interviewé tant d’athlètes. Je maîtrise ce côté-là du miroir. 

Qu’est ce qui t’a donné envie de participer au Coaching Project lancé par Polar ? 

Marine Noret: Ce qui m’a donné envie de participer au Coaching Project, c’est d’une part l’envie d’à nouveau avoir un objectif, de me sentir portée par une préparation spécifique. D’autre part, car le Marathon du Mont Blanc est une course que j’ai toujours secrètement admiré et rêvé de faire. Alors, nous y voilà ! 

Alexis Berg: C’est le paradoxe d’être toujours celui qui regarde les autres courir. Depuis un cross au collège (peu mémorable), je n’ai jamais épinglé le moindre dossard. Je suis chanceux de commencer avec le Marathon du Mont-Blanc. Le parcours traverse certains spots très familiers pour moi. Et puis, c’est une course qui attire de nombreux élites, que je connais bien, et qui seront bien surpris de me voir au départ.  

Comment se passe ta préparation pour le Marathon du Blanc ? 

Marine Noret: Ma préparation… il y a des semaines et des jours avec et d’autres sans. Je travaille beaucoup à côté et c’est plutôt une gymnastique d’organisation avec le couvre feu, les aléas du quotidien. Mais dans l’ensemble, j’aime me lever très tôt pour faire mes séances avant une journée de travail, ça me booste pour le reste de la journée. Pour l’instant, je pourrais donc dire que je me sens bien, mais il est vrai qu’au fond de moi j’ai un peu peur. Mais la peur, c’est aussi ce qui me motive à me préparer au mieux pour apprécier la course le Jour-J. 

Alexis Berg: En 2020, j’ai habité plusieurs mois en Lozère, sur le parcours des Templiers, où j’allais courir quotidiennement. Malheureusement, depuis l’automne dernier, je suis de retour à Paris et entre les confinements et le couvre-feu, je peine un peu à tenir mes objectifs et à m’extraire du bitume.  

As-tu une appréhension particulière vis-à-vis de cette course ?

Marine Noret: Oui en effet, j’ai une certaine appréhension, j’ai toujours cette peur (et ça ne date pas d’hier) et ce stress de ne pas être prête, de subir la course. Mais j’essaye de me dire que je l’ai aussi voulu et que maintenant il faut que je donne tout pour mettre toutes les chances de mon côté. 

Alexis Berg: Je suis surtout impatient d’y être, sur mes deux jambes, par une belle journée d’été, et découvrir des émotions que je n’ai encore jamais expérimentées.  

Trail coach Vincent Viet et Alexis Berg

Produits préférés chez Polar et On Running ?

Marine Noret: Mes produits préférés chez On Running sont : la Cloudultra (chaussure de trail) et le running short (que je trouve tellement confortable). Côté Polar : sans le moindre doute la Vantage V2 lors de mes sorties longue et la Vantage M2 sur mes sortie plutôt courte. 

Alexis Berg: Polar Grit X, quelle autonomie ! Toute la gamme textile On Running est vraiment de bonne qualité. Et c’est un point central à mes yeux, tous les produits existent en couleur noire. 

Vous avez apprécié cet article ? Faites-en profiter vos proches !

Les informations contenues dans les articles publiés sur le blog Polar ne peuvent en aucun cas remplacer les conseils personnalisés de professionnels de la santé. Veuillez consulter votre médecin avant de commencer tout nouveau programme de remise en forme.

Ne manquez pas la dernière actu ! Inscrivez-vous à notre newsletter pour rester au top de l'info.