facebook instagram pinterest search twitter youtube whatsapp linkedin thumbup
Cardio exercise

Cardio ou muscu : pourquoi pas les deux ?

Et si on se laissait aller à généraliser ? On pourrait avancer que les sportifs d’endurance ont tendance à éviter la musculation de peur de prendre trop de volume, tandis que les bodybuilders fuient comme la peste le cardio, horrifiés à l’idée de faire fondre leurs muscles si durement gagnés.

Au moment de choisir entre cardio ou muscu, la logique semble assez simple : si votre objectif est de maigrir ou de courir sans effort pendant des heures, la musculation n’est pas la solution.

Au contraire, si vous courez après la masse musculaire, ce n’est pas le vélo elliptique qui vous aidera. Mais ce raisonnement est-il vraiment bien fondé ?

Cardio ou muscu : lequel choisir ?

En vérité, la question cardio ou muscu est assez réductrice. Il est impossible d’affirmer que l’un de ces exercices est meilleur que l’autre, car en sport, la clé, c’est la diversité !

Prenons l’exemple de la perte de poids. A priori, il faut viser les exercices qui consomment le plus de calories. L’équation est simple, et tout le monde la connaît : l’apport calorique moins les calories brûlées égal perte de poids. Si l’on souhaite maigrir, pratiquer une activité physique permet de dépenser plus de calories. Pas trop de question à se poser : on fonce sur les machines cardio de la salle de sport.

Et pourtant… La consommation totale de calories ne se résume pas aux chiffres qui apparaissent sur l’écran de votre rameur. Si vous voulez perdre du poids, vous feriez bien d’intégrer également la musculation (ou le renforcement musculaire) à votre routine hebdomadaire. Car il manque une variable à notre équation ci-dessus : l’effet de la masse musculaire sur la consommation d’énergie.

Eh oui, il y a une bonne raison d’aimer le tissu musculaire ! Il consomme plus d’énergie que le tissu adipeux, même au repos. En prenant du muscle, vous augmentez également votre dépense énergétique totale (DET) de la journée, même si vous ne vous servez pas particulièrement de vos nouveaux biceps !

Il est vrai, cependant, que le tissu musculaire pèse plus lourd que la graisse. Si cela vous inquiète, posez-vous cette question : préférez-vous peser moins lourd sur la balance, mais avoir plus de graisse, ou bien peser plus lourd, mais savoir qu’un plus grand pourcentage de ce poids se compose de muscles bien dessinés ?

Vous savez ce qu’il vous reste à faire si vous souhaitez perdre du poids :

chargez la barre de squat et développez les beaux muscles qui vous aideront à vous débarrasser de vos kilos en trop ! Bonus : vous musclerez vos jambes.

Les sportifs d’endurance ne seront pas en reste non plus.

La musculation peut aussi leur apporter de nombreux avantages.

La plupart des blessures que subissent les adeptes de la course ou du cyclisme proviennent d’une surutilisation des articulations. Lorsque les mêmes articulations sont soumises au même mouvement, jour après jour, elles sont vouées à lâcher. C’est un problème que l’on peut difficilement éviter : si l’on veut s’améliorer, il faut bien s’entraîner, encore et toujours. Une solution existe pourtant : amenez un peu de diversité à vos entraînements !

En choisissant de changer un peu leurs habitudes et de courir de temps à autre sur des surfaces plus souples, les coureurs sur route feront un bien fou à leurs genoux et leurs talons d’Achille.

La musculation permet aussi de mettre un peu d’huile à vos articulations, et ainsi de nourrir le cartilage.

Pour éviter les traumatismes à répétition, vous pouvez aussi essayer de réduire la tension sur vos ligaments. Pour ce faire, il faut viser le renforcement des muscles autour des articulations les plus fragiles.

POURQUOI FAIRE DU CARDIO SI JE VEUX JUSTE FAIRE DU MUSCLE ?

Nous vous retournons la question : pourquoi les bodybuilders intègrent-ils le cardio à leurs entraînements ?

Pour ceux et celles qui souhaitent développer plus de muscles, l’objectif est souvent que ces muscles soient justement… visibles ! Et pour cela, il faut avoir moins de graisse, c’est-à-dire brûler plus de calories. On vous laisse faire le reste du calcul !

D’une part, le cardio permet d’obtenir des muscles bien dessinés, et d’autre part, il est très bénéfique pour la santé des bodybuilders, notamment côté cœur et poumons.

Il est notamment très efficace pour réduire les risques de crise cardiaque, le taux de cholestérol, l’hypertension artérielle, le diabète et même certaines formes de cancer.

Cardio ou muscu ? Pourquoi pas les deux !

Pour la coureuse de fond qui nous lit et qui aurait toujours peur d’être ralentie par trop de muscu, ou le culturiste sceptique quant à l’utilité de l’elliptique, il est bon de rappeler les nombreuses façons de s’entraîner à la fois en muscu et en cardio.

Vous souhaitez améliorer votre endurance ? Voyez le renforcement musculaire comme une manière d’épicer un peu votre régime très riche en cardio.

Faire de la muscu une fois par semaine peut beaucoup vous aider, tout en soulageant un peu vos articulations des mouvements répétés causés par votre sport principal.

Si, au contraire, vous préférez plutôt soulever des poids, n’hésitez pas à intégrer une ou deux séances de cardio dans votre routine hebdomadaire, par exemple lors de l’échauffement.

Outre la fréquence, vous pouvez également varier la manière dont vous vous entraînez en cardio ou en muscu. Pour renforcer vos muscles sans qu’ils deviennent trop lourds, il faut travailler en alternance, en suivant un genre de circuit. Alternez les exercices en réduisant la durée entre les séries afin de maintenir votre rythme cardiaque : vous faites ainsi du cardio tout en vous musclant.

Pour les sportifs d’endurance, la musculation au poids de corps s’impose tout naturellement. Pompes, planches… Inutile d’aller chercher plus loin que ces bons vieux mouvements ! Ce genre d’exercice vous permettra de développer de grands groupes musculaires sans craindre de développer d’énormes muscles.

Pour l’haltérophile désireux de profiter des bienfaits santé du cardio sans perdre de volume, il faudra regarder du côté du HIIT (entraînement fractionné de haute intensité). Ce sport joue avec la variation du rythme cardiaque : on travaille à fond sur une courte période, puis on passe à une phase de récupération, et on recommence. Les séances de HITT sont assez courtes, mais la liste de leurs bienfaits est quant à elle très longue !

Allez au-delà de vos capacités

C’est bien sûr valorisant de faire le sport qu’on aime ! Mais pour progresser, se renforcer et atteindre ses objectifs, il faut aussi parfois savoir sortir de sa zone de confort.

Essayez d’intégrer de nouveaux exercices à votre routine, vous avez beaucoup à y gagner. Peut-être parviendrez-vous enfin à avaler les collines escarpées sans problème grâce à vos nouveaux fessiers d’acier et vos quadriceps fuselés ? Ou bien est-ce votre respiration qui va enfin se libérer quand vous soulevez des poids ? À vous de le découvrir !

Vous avez apprécié cet article ? Faites-en profiter vos proches !

Les informations contenues dans les articles publiés sur le blog Polar ne peuvent en aucun cas remplacer les conseils personnalisés de professionnels de la santé. Veuillez consulter votre médecin avant de commencer tout nouveau programme de remise en forme.

Article suivant

Séance de musculation et d'entraînement cardiovasculaire de 30 minutes

Cet entraînement est idéal si vous souhaitez faire régulièrement des exercices cardio et musculaires et augmenter votre force sans prendre trop de masse.

Tentez l'exercice !

Ne manquez pas la dernière actu ! Inscrivez-vous à notre newsletter pour rester au top de l'info.